Claire, Mumpreneur Power #1

> Qui êtes-vous?

Claire Defer, 32 ans (encore un peu), mariée à Stéphane, mon meilleur ami, mon pote, mon amant, mon amoureux, et évidemment, le meilleur papa du monde. Le papa de mon fils Antoine (ça tombe bien), 1 an et 3 mois, le plus beau et le plus gentil bébé ever ❤

> Quel est le nom de votre entreprise ? Quelle est votre profession ?

D’abord Directrice artistique dans une agence de communication, j’ai commencé il y a de cela quelques années à me tourner vers la photo professionnelle, qui a toujours été ma passion. Fatiguée des problématiques politiques et institutionnelles (qui étaient mon quotidien), je me suis dirigée plus naturellement vers la photo sociale, d’abord timidement, puis poussée par mon entourage, ce second métier a pris sa place.

La vie a fait que je suis tombée enceinte bien plus rapidement que dans mon petit plan de développement de carrière qui était très net dans ma tête 😉 et combinée à une jambe cassée, qui m’a permis de me poser les bonnes questions quant à mon avenir pro. J’ai vraiment apprécié cette coupure, cette petite bulle de respiration et de douceur, pendant laquelle j’ai continué à photographier des gens heureux, bienveillants, souriants, …  Quand je suis retournée à mon poste de DA, mon poste avait évolué, il fallait maintenant que je gère des problématiques de moins en moins humaines… J’ai paniqué. Littéralement.

Je me suis demandée quelle vie j’allais offrir à mon enfant avec une maman stressée, toujours pressée, qui survole tout et tout le temps, qui n’a plus confiance en personne et qui voit le coté vide du verre avant le plein. C’est à ce moment que je me suis décidée à me lancer pleinement dans mon activité (après business plan et mures réflexions tout de même !).

Et me voila aux cotés de Stéphane, qui lui, est entrepreneur depuis maintenant 8 ans : notre entreprise se nomme Claire&Stephane !

 Je l’ai rejoins dans l’espace de co-working où il s’est installé il y a quelques années. C’était très important pour moi, je ne me voyais pas travailler à la maison, j’ai besoin de parler, d’échanger, de m’enrichir auprès des autres. C’est super, puisqu’on est de nombreux jeunes parents, on comprends les problématiques des uns et des autres, on se rend service, on se donne des conseils… C’est une vraie communauté !  Nous ne venons pas travailler avec nos enfants, mais parfois, on passe avec l’un d’entre eux, et c’est toujours un bonheur (et très pratique 😉 ) !

Je m’épanouis aujourd’hui pleinement dans la photographie sociale : beaucoup de mariages, mais de plus en plus de familles, de moments du quotidien à sublimer, à révéler.  Mon nouvel objectif est de créer des souvenirs, de faire prendre conscience aux familles que de prendre le temps, régulièrement, de faire des photos ENSEMBLE est indispensable.

> Quelle est votre journée type de maman, femme, et chef d’entreprise (le combo!) ?

La journée commence un peu sur les chapeaux de roues pour moi : il a fallu que j’apprenne a être plus efficace le matin 😉  Fini de me demander comment j’allais m’habiller et de publier tranquillou mon post quotidien. Il a fallu apprendre à hiérarchiser et organiser 🙂

Le matin, c’est dédié à Antoine, je m’occupe de lui un maximum, tout en ayant pris soin de moi avant de le lever.  Ensuite, direction chez Nanny, sa nounou, où il est heureux de retrouver ses copains et moi, je vais retrouver ma famille-passerelle (le nom de l’espace de coworking) et c’est parti pour une journée de boulot ! RDV, traitement photos, un peu de graphisme, gestion, formation, développement… Hophophop ! 

Et puis je reprends mon vélo et je vais chercher mon chouchou 🙂

Parfois, Nanny m’envoie des photos pendant la journée, et de toute façon, on prend un temps tous les soirs pour décrire la journée… Un gros câlin, une petite heure de jeux (en ce moment, c’est cache cache, ça le fait mourir de rire !), et puis c’est déjà l’heure du dîner, un bain, une histoire et au lit 🙂

On essaie un maximum d’être avec lui tous les deux, disponibles et à l’écoute pendant ces 2h30 le soir… Parfois, on a un RDV qui traine un peu, l’un ou l’autre, ou même un peu de sport ! Du coup on se relaie, mais on essaie d’être là pour le bisou avant de se coucher. Et puis la vie reprend, j’en profite pour finir d’envoyer quelques mails au calme, opération petits-pots régulières, des amis, un dîner ou un petit film et au lit !

> Etes-vous heureuse dans votre vie de Mumpreneur ?

Je ne me suis jamais sentie aussi vivante que depuis que je suis Mumpreneur. Je peux prendre du temps pour Antoine à peu près quand je le souhaite, je module mes journées sans me justifier à personne … C’est génial !

Mon objectif : être encore plus efficace pour me dégager au moins une demie journée régulièrement avec lui. Aller au parc, profiter… faire des photos !

> Comment faites vous pour trouver l’inspiration, faire un break ?

Oh la jolie question ! Le sport m’aide beaucoup, parce qu’en plus, je le fais entre copines 😉  Enfin… quand j’aurai repris ! La saison des mariages à été chargée, et mon sport nécessite d’être en forme… et après une jambe cassée due à une grosse fatigue, je relativise 😉 En plus d’être une mumpreneur, je suis une derbygirl !

Et évidemment, les dej entre copines réguliers, les formations qui ressourcent, les échanges et les nouvelles rencontres… Et quand vraiment il faut qu’on respire : direction le Frioul pour un mini break… En famille.

> Quel sont les conseils et astuces que vous donneriez à une future Mumpreneur ?

Mes pro-tips ? Respire, relativise. Ne culpabilise pas. Jamais. Ne sois pas trop exigente avec toi-même. Lâche prise.

Le don d’ubiquité ni jour supplémentaire dans la semaine n’existent pas, même si on en aurait bien besoin. Souvent, je me fais des listes de priorité, et je commence à adopter le bullet journal, un peu à ma sauce : définir un objectif principal et un secondaire dans ma semaine, et dans ma journée.

Ne pas hésiter à demander de l’aide, au papa, aux mamans, aux copines, … et prendre le temps pour soi. Se garder au moins 2h par semaine pour prendre soin de soi. Un tout petit peu d’égoïsme ne fait pas de mal et est nécessaire.  Et se dire aussi : « ON EST DES WARRIORS GIRLZ ». On peut tout faire ET on s’en donne les moyens. Si on se goure, on refera mieux la prochaine fois. Par définition, on est courageuse, ambitieuse, on peut tout accomplir.

« Respire, et vas-y. Choisis la vie qui te va. »

www.claireetstephane.fr

IG : claire_et_stephane – FB : claireetstephane

06 08 78 25 77 – hello@claireetstephane.fr

Retrouvez Julie, la créatrice de Mumpreneur Power sur son shop :

Something to Say?

Your email address will not be published.