Emilie, Mumpreneur Power #19

> Qui êtes-vous?

Je m’appelle Emilie, j’ai 35 ans, je suis mariée et nous avons deux merveilleux enfants de 7 ans, Louis et Chloé. Nous vivons à coté de Toulouse.

> Quel est le nom de votre entreprise ? Quelle est votre profession ?

Ma petite entreprise s’appelle Little Chouette, un nom qui m’est venu lorsque j ai crée mon blog (littlechouette.canalblog.com) quand je me suis mise à la couture en 2011. Je suis vite devenue addict à la couture, j’aime créer et pouvoir faire le vêtement qu’on a pensé c’est juste incroyable! Se mettre à mon compte m’a trotté dans la tete juste avant notre retour d’Australie où nous sommes restés deux ans, c’était en 2014. Mes créations plaisaient de plus en plus et j’avais pas mal de demandes.

Seulement ce n’est pas simple de vivre que de la création, du moins dans un premier temps. J’ai alors repris mon travail d’éducatrice de jeunes enfants à plein temps dans une creche. Puis nous avons demenagé à la campagne, j’ai changé de travail et j’ai eu l’opportunité de trouver un mi-temps. Du coup, je peux gérer et faire évoluer Little Chouette plus facilement et traiter mes commandes pendant les deux jours où je suis à la maison.

Dans notre nouveau cocon, j’ai une pièce rien qu’à moi, un vrai bonheur! C’est mon atelier et j’y suis bien! Les choses se font petit à petit et il faut faire preuve de patience pour faire évoluer une entreprise. Il m’arrive de travailler lorsque j’ai les enfants à la maison, comme le mercredi après-midi. Ils sont plus grands maintenant et ils jouent beaucoup tous les deux, ce qui me permet d’avancer.

> Quelle est votre journée type de maman, femme, et chef d’entreprise (le combo!) ?

Mes journées Little Chouette sont assez simples je trouve! J’emmene mes enfants à l’école le matin vers 9h. Ensuite, je m’installe dans mon atelier avec un café et je regarde mon planning de la journée et c’est parti jusqu’à 16h! Je fais une petite pause déjeuné rapide. Ces journées là sont consacrées entièrement à mes commandes, je ne fais pas de machines, ni de ménage! J’avance au maximum quand les enfants ne sont pas là. Car dès 16h15, je vais les chercher à l’école et c’est le gouter et les devoirs. Ensuite, je les laisse jouer, j’en profite pour continuer un peu avant l’heure de la douche, du repas. Heureusement, j’ai un merveilleux mari qui s’occupe des repas et qui s’occupe beaucoup des enfants! Si j’ai des moments de rush au niveau des commandes je peux compter sur lui. Je travaille rarement le soir, sauf si urgence. Il est important de partager des moments avec mon mari. Alors, on se pose devant une bonne série! Ce qui ne m’empeche pas de répondre à tout moment, meme le soir tard au mail!

> Etes-vous heureuse dans votre vie de Mumpreneur ?

J’adore ce compromis de travailler à mi-temps en tant qu’éducatrice de jeunes enfants et pour Little Chouette. J’ai du temps pour mes enfants et pour réfléchir à mes modèles et consacrer du temps à mes clientes, à la boutique. Mais je reve secrètement de travailler que pour Little Chouette!

> Comment faites vous pour trouver l’inspiration, faire un break ?

Je fais un break assez rarement, je pense souvent à ce que je pourrais créer, à des nouveaux tissus, des nouveaux modèles. C’est une véritable passion. Je fais des vrais breaks aux vacances de noël et l’été quand je n’ai pas ma machine avec moi et que nous partons! Du coup, c’est vrai que ca permet de se poser et de repartir de plus belle. Je trouve l’inspiration surtout dans mon armoire à tissu. Il m’arrive de voir deux tissus à coté et hop j’imagine un modèle avec de suite. Et en général, il faut que je le fasse assez vite.

> Quel sont les conseils et astuces que vous donneriez à une future Mumpreneur ?

Je pense qu’il faut oser se lancer, essayer de réaliser ses rêves pour ne rien regretter. Cependant, il faut faire preuve de patience.

Retrouvez Julie, la créatrice de Mumpreneur Power sur son shop :

Something to Say?

Your email address will not be published.