Interview – Blandine B. Illustrations

Je suis heureuse de vous présenter Blandine Billot. Non seulement c’est une de mes amies très chères, avec qui j’ai réalisé mes études d’Arts Appliqués et qui fait partie de mon cercle VIP, mais en plus, il s’agit d’une illustratrice de talent à ne pas louper !

Illustratrice conceptrice de métier et de cœur depuis plusieurs années, elle aime croquer les visages, manier les concepts, elle est adepte de l’humour et amatrice de la création sous toutes ses formes. Les idées qui crépitent et les crayons qui démangent : Affiche, web, print, planche BD pour entreprise, mascotte sur mesure, dessin de presse.. tout est bon dans l’illustration !

Voici son interview :

blandineBlandine, 

Qui es tu ? 

Créative très sensible, aussi fofolle que réfléchie, un peu angoissée (un peu hein ;)) qu’ enjouée; je prends à coeur ce que je fais et j’aime aussi la vadrouille, j’ai pu voyager d’abord seule pour mes études et ensuite avec mon amoureux plusieurs années avant que je me mette à mon compte et c’est une expérience qui m’a profondément marqué. « Fraîchement » maman depuis un an, j’essaie au mieux de porter mon enthousiasme et ma gourmandise en bandoulière pour que la vie soit plus douce, toujours prête à discuter de tout et de rien..mais surtout de tout. 🙂 Mon credo boulot : Les idées qui crépitent et les crayons qui démangent.

Depuis quand as tu créée ta marque et pourquoi ?

Après la fin de mes études en com (lieu de LA rencontre amicale avec Julie :))) et d’illustration, je mûrissais l’idée de me mettre un jour à mon compte, puis il y a quatre ans et demi, nous sommes rentrés en France, et l’opportunité s’est présentée de rejoindre dans l’agence graphisme/photographie, Julie du Studio de Julie et Kathryn de Sages comme des images, où je suis restée un an. Cela m’a cadrée, m’a permis de toucher à tout, de prendre mes marques et de lancer ma société de sur mesure « Eurêkado » que j’ai depuis développée et ciblée sur les professionnels pour les accompagner dans leur communication print et web.

mascotte posture 2- veronique gachet

Es tu épanouie dans ton travail ?

Oui tout à fait. Même si le parcours de free-lance n’est pas de tout repos car souvent parsemé d’embuches, il faut s’acharner et ne rien lâcher, heureusement j’ai un bon coach pour ca <3 🙂 Cela m’aide à apprécier à sa juste mesure les moments de « réussite » : partir d’une feuille blanche et y faire germer une idée, un concept, le rendre visible par le trait et la couleur pour tenter de provoquer le rire, la réflexion ou un simple moment de détente dans le regard du lecteur; cela me procure un sentiment de satisfaction et de bien être dont je profites à fond.

voeux2016

Vers quoi souhaiterais tu évoluer ?

Je souhaite toujours diversifier mes projets, pour faire voyager mes crayons sur de nouvelles contrées papier ou web. L’illustration pour la presse (féminine, info, enfant etc..) me plait toujours autant et j’aimerai plus m’y attarder, aborder une thématique avec de l’humour, toujours tendre mais parfois caustique, pour prendre du recul. J’aime qu’on me dise : « Ca parle de ca, fais en un dessin.  »

newyork1

As-tu une anecdote à nous faire partager ?

Dans la chambre chez mes parents, j’ai encore sous mon lit, des dizaines de carnets de croquis pleins qui prennent la poussière, inventer des personnages et les faire prendre vie m’a toujours plu comme tout ce qui touche au créatif, le théâtre, l’humour, le dessin, la musique sont de réels exutoires.

identitefinal

Quelle est une journée type pour toi ?

Le matin j’amène mon fils chez la nounou, une fois rentrée me prends un café et allume l’ordi, je fais le point sur les mails, les projets en cours et me focalise sur les plus urgents que j’essaie de diversifier pendant la journée, quand je suis en attente de retours, j’avance sur des projets autres ou persos, je fais du démarchage pour de futurs boulots potentiels, puis mon homme va chercher notre fiston dans l’après midi et nous profitons en famille, ensuite selon le besoin je retravaille une fois le petit couché… L’avantage d’être free-lance : on peut plus facilement adapter son emploi du temps.

 

Merci Blandine !

Pour la contacter : eurekado@hotmail.fr ou par téléphone au 06 22 58 72 83

http://blandinebillot.ultra-book.com/portfolio

Something to Say?

Your email address will not be published.