Lucie, Mumpreneur Power #16

> Qui êtes-vous?

Lucie Thuriet, j’ai 30 ans, je suis mariée à Florian et maman de Lou, 4 ans. J’ai toujours été attirée par la création, depuis toute petite, mon grand-père était lui-même graphiste. C’est donc tout naturellement que j’ai fait des études aux Beaux Arts.

> Quel est le nom de votre entreprise ? Quelle est votre profession ?

Mon entreprise s’appelle Madame Lou. Graphiste, je suis spécialisée dans la papeterie, de la création de faire-part sur mesure pour les particuliers aux supports de communication pour les professionnels. En parallèle je développe une gamme de produits de papeterie décorative et d’accessoire.

Je me suis lancée dans l’aventure de l’entreprenariat il y a un peu plus d’un an. J’étais alors employée dans une agence de communication et d’événementielle. Cela faisait déjà un long moment que l’idée mûrissait dans ma tête. La communication institutionnelle m’ennuyait et je ne supportais plus la (mauvaise) pression. De plus ma fille entrait à l’école après avoir passé 3 ans en crèche, toute la journée, tous les jours de la semaine. Pendant ma grossesse j’ai eu la chance d’être en pleine forme, j’ai travaillé jusqu’à mon congé maternité sans aucun arrêt maladie ni congé pathologique. Mais j’ai accouché prématurément, de plus d’un mois, à la fin de mon congé, j’ai repris le travail à 100%. Je faisais beaucoup d’heures supplémentaires, je voulais booster ma carrière. J’ai culpabilisé pendant longtemps. Et puis un matin Lou a eu 3 ans, je me suis dit que le temps passait trop vite, que je ne voulais rien regretter plus tard, j’ai eu envie d’en profiter, ça été le déclic ! Je travaille à la maison, j’ai aménagé mon espace pour m’y sentir bien même si aujourd’hui je rêve de plus grand et d’avoir pourquoi pas un bureau/atelier à l’extérieur.

> Quelle est votre journée type de maman, femme, et chef d’entreprise (le combo!) ?

J’ai adapté mes horaires au rythme scolaire, je ne travaille pas le mercredi. C’est une journée où nous sommes toutes les deux et où je l’emmène à son activité. Le matin je n’ai pas de stress, mon mari s’occuper de Lou et l’emmène à l’école ce qui me permet de commencer la journée sereinement. Je ne fais pas de pause le midi lorsque je suis au bureau, Lou déjeune chez la nounou, ce qui me permet d’aller la chercher à l’école le soir. C’est mon moment préféré de la journée, je la retrouve, elle me raconte sa journée, enfin quand elle veut bien et nous goûtons toutes les deux. L’été nous en profitons pour rester à l’extérieur, au parc et l’hiver nous rentrons vite au coin du feu. Après le goûter, elle joue ou fait une activité pendant que je retourne devant mon écran pour finaliser les tâches de la journée. Parfois elle veut rester près de moi et il arrive qu’elle joue sous mon bureau. Ensuite, c’est l’heure du bain, elle y reste un petit moment, j’en profite alors pour faire les petites tâches ménagères du quotidien et commencer le dîner (la seule chose que mon mari ne fait pas!). Florian rentre, on dîne et on raconte à tour de rôle notre journée. Nous lui lisons une histoire et au lit ! Ce qui nous laisse la soirée à deux, souvent nous en profitons pour regarder un film ou une série. Dans les périodes chargées, comme en ce moment, je travaille le soir, parfois tard. Mais régulièrement je sors boire un verre ou dîner avec des amies, ce qui est essentiel pour mon équilibre. Nous parlons de notre quotidien, de femme, de maman et puis de chose futile aussi, beaucoup, comme toutes les filles, non ?

> Etes-vous heureuse dans votre vie de Mumpreneur ?

Tous les jours je mesure la chance que j’ai. De pouvoir exercer mon métier comme je l’entends et d’ être présente pour ma fille malgré un rythme soutenu. De pouvoir la garder auprès de moi si elle est malade sans avoir rien à demander à personne. Le luxe d’avoir une journée complète dans la semaine rien que pour elle et moi, ce sont des moments précieux qui constitueront ses souvenirs, il n’y a rien de plus important à mes yeux. Si c’était à refaire, je referais la même chose mais bien plus tôt !

> Comment faites vous pour trouver l’inspiration, faire un break ?

Nous habitons en pleine nature, au pied des montagnes avec des paysages magnifiques. Dix minutes en voiture et me voilà déconnectée. Je nage, ancienne nageuse, j’ai abandonné pendant mes études, cette année à la rentrée c’était ma grande résolution, reprendre. Alors une fois par semaine je chausse mes palmes et je fais un kilomètre, je ne pense à rien, je fonce, ça me vide la tête et ça me relaxe. Je fais aussi du bénévolat dans une association, deux heures par semaine, ce n’est pas grand chose mais je suis en contact avec d’autres personnes plus âgées souvent, c’est très enrichissant et il n’est jamais question de business. Et il y a aussi les différents groupes d’entrepreneuses dont je fais partie, on se retrouve régulièrement pour déjeuner, échanger sur nos problématiques de mumpreneur.

> Quel sont les conseils et astuces que vous donneriez à une future Mumpreneur ?

Lorsque l’on créé son entreprise, on s’investit, peut-être trop parfois. Prendre du recul et du temps pour soi et sa famille est important. Gardez soudé ce noyau familial qui est notre bâton et qui nous donne la force chaque jour d’aller toujours plus loin. La famille n’y a que ça de vrai !

Madame Lou

Papeterie – Décoration de vos jours heureux

contact@madamelou.com

www.madamelou.com

Retrouvez Julie, la créatrice de Mumpreneur Power sur son shop :

Something to Say?

Your email address will not be published.