Virginie, Mumpreneur Power #15

> Qui êtes-vous?

Virginie ZERBIB DUPUIS, 41 ans, Mariée, 1 petite fille, Daphné, 6 ans.

> Quel est le nom de votre entreprise ? Quelle est votre profession ?

Ma société NE LE DIS A PERSONNE a été crée en 2009. C’est une société qui propose des prestations de décoration d’intérieur et de Home staging.

La même année, j’ai lancé mon blog déco UN NOUVEAU REGARD, considéré aujourd’hui comme influent, il compte environ 20.000 visiteurs par mois. Puis en 2012, j’ai lancé ma boutique en ligne de créations de déco pour enfants : MA CAISSE A JOUETS. Je fabrique tout moi-même dans mon atelier.

J’ai su très jeune que je serais à mon compte un jour mais il m’a fallu « tester » plusieurs professions pour savoir que ce serait la décoration d’intérieur. J’ai d’abord été prof dans un collège, puis j’ai travaillé dans une banque et enfin dans la fusion/acquisition avant de prendre un grand virage pour me lancer dans le « grand bain » et créer mon entreprise.

L’élément déclencheur : la création du statut d’autoentrepreneur en 2009, qui m’a permis de me lancer sans prendre trop de risque et ne pas engager trop de frais.

Je travaille de chez moi mais je suis souvent en RDV extérieurs chez mes clients, mes fournisseurs… J’ai eu la chance de profiter de ma fille durant ses 3 premières années, avant son entrée à l’école maternelle. Etre maman à mon compte n’a pas toujours été évident mais j’ai profité au maximum de cette chance. J’ai rencontré beaucoup de mamans qui ont crée leur société suite à la naissance de leur premier enfant.

> Quelle est votre journée type de maman, femme, et chef d’entreprise (le combo!) ?

Ce qu’il faut tout d’abord savoir c’est que nous avons changé de vie il y a 1 an. Nous avons quitté la région parisienne pour la Vendée. Un changement radical de vie pour nous recentrer sur l’essentiel et profiter de la vie, de la nature, des saisons. Sur Paris, mon mari travaillait énormément, je ne le voyais que le WE, il partait tôt, rentrait tard et n’a pas vu grandir sa fille durant ses 5 premières années.

Ce changement de vie, s’est accompagné d’un changement de rythme familial pour le plus grand bonheur de tous les 3. Je me lève, je regarde mes mails dans le lit via mon iPhone, pour checker les commandes de ma boutique en ligne et les mails de clients/patenariats/presse…

Je réveille ensuite ma fille. Nous petit-déjeunons en famille, puis mon mari accompagne notre puce à l’école.

De 9h à 12h, je vais dans mon atelier préparer mes commandes, poncer, peindre, bricoler… Le midi, nous déjeuner aussi en famille, notre fille ne mange pas à la cantine, c’est un choix, nous voulons profiter d’elle au maximum.

L’après-midi, je travaille sur mon ordi, je travaille sur les book déco de mes clients, je rédige des articles sur mon blog, je mets en place des partenariats avec des marques et des bureaux de presse. Mes journées sont tout le temps différentes, aucune n’est similaire et c’est d’ailleurs ce qui me plait.

> Etes-vous heureuse dans votre vie de Mumpreneur ?

Je suis très heureuse et épanouie dans ma vie de Mumpreneur et si c’était à refaire, je referais exactement pareil, à l’identique.

> Comment faites vous pour trouver l’inspiration, faire un break ?

Je trouve l’inspiration sur les réseaux sociaux, je suis totalement addict à Instagram, les univers de certaines personnes me donnent énormément d’idées et d’envies.

Pour faire un break, je prends mon vélo et je pédale dans le Marais Poitevin. Je regarde la nature qui m’entoure, le ciel, les oiseaux, j’écoute les cloches sonner, je suis très contemplative. La nature est ma première source d’inspiration, je propose d’ailleurs une décoration scandinave, épurée avec beaucoup de matériaux naturels, rotin, bambous, lin, bois…

> Quel sont les conseils et astuces que vous donneriez à une future Mumpreneur ?

Je lui donnerais comme conseil de suivre son instinct, de faire des pause pour s’écouter et surtout je lui dirais de se remettre en question souvent, très souvent. C’est sans doute la clé de la réussite, toujours se poser des questions, parfois y répondre et parfois non.

Je lui dirais aussi de s’accorder des moments pour elle, pour sa famille, il faut parfois passer à côté de certains contrats pour mieux avancer. 

Retrouvez Julie, la créatrice de Mumpreneur Power sur son shop :

Something to Say?

Your email address will not be published.